Avantages et inconvénients du poêle à granulés

Le poêle à pellets offre d nombreux avantages en tant que méthode de chauffage. Néanmoins, il n’est pas dénué de quelques inconvénients dont il faut avoir connaissance avant achat.

Qu’est-ce qu’un poêle à granulés ?

Tout comme le poêle à bois, le poêle à granulés est une solution de chauffage. Offrant des performances optimales, celui-ci vous garantit de meilleurs résultats. Il a une excellente autonomie et s’alimente automatiquement. Les interventions humaines sont dès lors limitées et la sécurité est de mise. En optant pour le poêle à granulés, vous réduisez sans doute, le bilan énergétique de votre résidence et les émissions de gaz nocifs. Il faut aussi noter que le granulé est un combustible pas trop cher. En plus de son esthétique, le poêle à granulés est très simple d’utilisation. Toutefois, il est non seulement bruyant, mais, aussi plus cher que les autres types de poêle. Pour l’alimenter, il faut un raccordement électrique et le combustible reste inchangé.

Avantages et inconvénients du poêle à granulés

Comment fonctionne un poêle à pellets ?

Le rendement d’un poêle à granulés de bois moderne est aujourd’hui d’environ 90 %. Cela signifie que le rendement énergétique est sensiblement plus élevé qu’avec les poêles à bois ou à charbon conventionnels. En outre, il n’est pas nécessaire de vider les cendres tous les jours. D’une part, le rendement élevé signifie que très peu de cendres sont produites. D’autre part, les cendres finissent dans un conteneur suffisamment grand pour que vous n’ayez à le vider qu’une ou deux fois par an, en supposant un niveau d’utilisation moyen.

L’allumage du poêle est également beaucoup plus facile qu’avec les poêles conventionnels. La quantité requise de granulés est introduite dans la chambre de combustion. Les granulés sont facilement enflammés par un allumage ou une bougie de préchauffage, sans que l’utilisateur n’ait à faire quoi que ce soit.

Le poêle à granulés comme poêle unique

Les poêles à charbon font fureur. La plupart des gens trouvent la chaleur des cheminées beaucoup plus agréable que l’atmosphère créée par les systèmes de chauffage ordinaires. De plus, les poêles à cheminée modernes sont équipés de panneaux de visualisation, ce qui augmente encore le facteur bien-être et confort.

Alors que la puissance des poêles à charbon conventionnels laisse beaucoup à désirer, le poêle à pellets impressionne par sa production de chaleur efficace. Le seul inconvénient est que la vitre est beaucoup plus petite que celle des poêles à bois pour des raisons de sécurité et en raison de la chaleur plus importante générée.

Le poêle à granulés comme un poêle unique avec raccordement à l’eau

Le poêle à granulés de bois peut être acheté avec différentes caractéristiques d’équipement. Par exemple, il est possible d’opter pour des éléments de stockage de chaleur intégrés, ce qui signifie que le poêle n’a pas besoin de fonctionner en continu. Le poêle à pellets avec raccordement à l’eau est également très populaire auprès des consommateurs : ici, la chaleur produite est transférée à l’eau selon le principe de l’échangeur de chaleur. Cette eau de chauffage peut ensuite être transmise aux radiateurs d’autres pièces ou même au système de chauffage de la maison. Ce type de poêle à granulés constitue un investissement judicieux, surtout en combinaison avec des technologies de chauffage respectueuses de l’environnement comme la technologie solaire.

Un autre avantage est qu’un poêle à granulés peut fournir suffisamment de chaleur pendant les périodes de transition entre l’hiver et l’été, ou inversement, pour chauffer une maison ou un appartement entier. Cela permet de réduire considérablement la dépendance à l’égard d’un système solaire thermique. De plus, le système de contrôle électronique est déjà si sophistiqué que le poêle à granulés peut même être mis en réseau numérique.

Un poêle à granulés dans la maison intelligente

La commande simple du poêle via un smartphone ou une tablette est donc tout aussi possible que l’intégration dans la maison intelligente. De cette façon, il est possible d’allumer le poêle à granulés tout en se déplaçant.

L’appareil mobile peut être utilisé comme une télécommande avec laquelle vous pouvez régler la température à l’avance. Dès que la température souhaitée est atteinte, votre poêle à granulés s’éteint. La quantité de travail requise par un poêle à pellets est donc faible, car même les pellets ne doivent être remplis qu’après une longue période et en fonction de la taille du modèle.

Le poêle à pellets comme brûleur de chauffage central

Selon le principe ci-dessus, les poêles à pellets fonctionnent également comme brûleurs centraux d’un système de chauffage. Comme l’accent est mis sur la fonctionnalité par rapport au poêle unique, où le design est également important, ces brûleurs à pellets sont construits pour être plus simples d’aspect et donc moins chers par rapport au poêle unique.

Avantages des poêles à granulés

Sortie : Le rendement énergétique est de 90 %.
Environnement : les gaz d’échappement sont extrêmement propres grâce à une combustion efficace
Promotion : les poêles à granulés sont respectueux de l’environnement et ont donc été promus par l’État
Pragmatisme : mise en réseau et contrôle numériques possibles
Sécurité : préréglage de la température et arrêt automatique
Pratique : très peu de travail requis

Les inconvénients des poêles à granulés – que faut-il prendre en compte ?

Outre les nombreux avantages du poêle à granulés, il y a aussi quelques éléments à prendre en compte avant d’acheter :

  • Coûts initiaux : un poêle à granulés a un coût initial élevé, mais celui-ci est relativisé par la production d’énergie au bout de quelques années.
  • Prix des pellets : Les prix des pellets ont augmenté régulièrement ces dernières années. Au cours des dix dernières années, de près de 20 %. Cependant, l’évolution future des prix est difficile à prévoir.
  • Inflexible : les poêles à granulés ne peuvent pas fonctionner avec du bois conventionnel, mais seulement avec des granulés.
  • Coûts d’entretien : Les poêles à granulés étant des appareils techniquement sophistiqués, les coûts d’entretien peuvent être relativement élevés. Ils sont à peu près comparables aux coûts d’entretien d’un système de chauffage au mazout.
  • Disponibilité : de nombreux pays qui exportaient auparavant des granulés de bois vers l’Autriche produisent maintenant des poêles à granulés de bois dans leur propre pays, ce qui peut entraîner des pénuries d’approvisionnement et une augmentation des prix.
  • Optique : La vitre est beaucoup plus petite que celle des poêles à bois pour des raisons de sécurité et en raison de la chaleur plus importante générée.

Poêle à granulés, combien ça coûte ?

Les granulés sont fabriqués à partir de sous-produits du bois (par exemple, la sciure). Il s’agit de boulettes pressées, appelées pellets jusqu’à 25 mm et briquettes de bois au-delà. Il existe différentes classifications, qui définissent la densité exacte et les composants autorisés. En Autriche, l’avantage de coût par rapport au chauffage au mazout se situe entre 40 et 55 %.

En ce qui concerne la puissance calorifique, une tonne de pellets d’une densité de 650 kg/m3 permet d’obtenir autant de chaleur que 2 000 litres de mazout. Jusqu’à quelques années après le tournant du millénaire, les pellets étaient environ 30 % moins chers que le gaz naturel et leur prix était similaire à celui du mazout. Depuis lors, le coût de ces deux combustibles fossiles a toutefois augmenté massivement, de sorte que les granulés sont désormais nettement moins chers. Cependant, le volume de stockage des granulés est plus élevé.

About the author